6 min read 

Comment gérer les erreurs dans le trading? Certains traders l’apprennent à la dure, en perdant de l’argent et en répétant sans cesse les mêmes erreurs. D’autres préfèrent être prudents et éviter les gaffes inutiles si c’est possible. Quel genre de trader êtes-vous? Si vous préférez apprendre des erreurs des autres, cette liste de contrôle est pour vous. Nous avons rassemblé quelques-unes des erreurs les plus fréquentes que commettent les traders débutants.

1. Ignorer la vue d’ensemble

Si vous avez choisi un certain actif à trader, qu’il s’agisse d’une paire de devises, d’une action ou d’une cryptomonnaie, il est important d’avoir une vue d’ensemble de ce qui influence le prix de cet actif particulier. Bien sûr, l’utilisation d’indicateurs techniques est très utile et peut être assez précise, mais les traders qui veulent s’améliorer doivent apprendre à évaluer le marché dans son ensemble. Quelle est la corrélation entre le prix de l’or et le dollar américain? Quels sont les actifs qui seront touchés – et comment – pendant l’élection présidentielle aux États-Unis? Toutes ces questions ont des réponses assez simples et le travail d’un trader consiste à s’informer sur les facteurs économiques.

2. Trader immédiatement avec des fonds réels

Bien que l’objectif principal de tout trader soit le résultat des transactions, cela signifie parfois qu’il faut ralentir et ne pas trader avec de l’argent réel, ce qui laisse le temps de s’entraîner d’abord. Même lorsqu’il semble que vous ayez bien réfléchi et que vous disposiez de la stratégie de trading ultime, l’essayer sur le compte d’apprentissage ne vous fera pas de mal. Cela peut vous aider à trouver certains points faibles, à corriger les imperfections et à vous préparer réellement à trader avec de l’argent réel.

3. Ne pas fixer de limite

De nombreux traders novices abordent le trading sans aucun plan. Ils ne savent pas comment ça fonctionne ni à quoi s’attendre, ils veulent juste gagner de l’argent. Non seulement cette approche est irréaliste, mais elle est également nuisible, car le trader finit par obtenir constamment des résultats négatifs. La séquence est simple: le trader trouve un actif qui lui plaît et commence à ouvrir une transaction après l’autre, sans recueillir aucune donnée utile. Lorsque le résultat d’une transaction est celui qu’il souhaite, il est satisfait. Lorsque le résultat est négatif, il s’énerve et investit à nouveau.

Un tel cercle vicieux n’est pas rare, même s’il n’est pas difficile à rompre. La fixation d’une limite d’investissement ou d’une restriction de séquence peut être un bon outil de contrôle de soi.

4. Ne pas utiliser d’indicateurs

Les indicateurs techniques ne sont pas le secret ultime de la réussite, mais ils peuvent être incroyablement utiles. Les indicateurs aident le trader à évaluer la performance passée de l’actif et à faire certaines hypothèses sur le mouvement futur. Il n’y a pas d’indicateur qui donne toujours des signaux précis à 100%, mais ils sont une bonne aide pour toute stratégie de trading. L’utilisation conjointe d’une combinaison d’indicateurs compatibles peut contribuer à augmenter les chances d’une prédiction correcte.

5. Faire confiance aux autres pour vos transactions

Le dernier point, mais non le moindre, est que de nombreux traders préfèrent engager ou conclure un accord avec une personne qui trade en leur nom. Non seulement c’est totalement interdit sur la plateforme IQ Option (ici, chaque trader doit trader pour son compte uniquement), mais cela peut être dangereux pour ces recruteurs. Il y a beaucoup d’escrocs et de personnes malhonnêtes qui vous inciteront à leur envoyer un acompte et vous n’aurez peut-être plus jamais de nouvelles d’eux.

Pour vraiment progresser dans le trading, il faut apprendre et s’entraîner par soi-même. C’est la seule façon de s’améliorer et attendre que quelqu’un le fasse pour vous est assez naïf.

Quelles erreurs avez-vous commises dans le passé? Comment les avez-vous surmontées? Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Vers la plateforme