7 min read 

Que vous l’admettiez ou non, la psychologie joue un rôle énorme dans vos échanges quotidiens. Chaque jour, nous prenons des centaines de décisions sur lesquelles nous n’avons pas vraiment de contrôle – notre cerveau utilise des programmes de pilotage automatique pour nous aider à naviguer dans le monde. La plupart du temps, c’est en fait une bonne chose. La vie serait épuisante si nous devions penser à chaque respiration ou à chaque pas que nous faisons lorsque nous marchons.

Cependant, ces programmes peuvent prendre en charge nos décisions et nos actions dans les moments où cela nous est défavorable. Par exemple, de nombreuses décisions de trading sont prises sous l’influence de ces réflexes. Voyons comment cela peut avoir un impact sur l’approche commerciale des traders.

1. La peur de perdre

Les pertes sont un élément naturel du trading et chaque trader le sait. Cependant, de nombreux opérateurs en ont tellement peur que, dans leurs tentatives pour l’éviter, ils se mettent à agir de manière irrationnelle. Par exemple, certains traders gardent une transaction perdante dans l’espoir qu’elle s’inverse. Au final, ils la clôturent avec une perte encore plus importante.

Dans l’esprit du trader, perdre est une très grosse affaire et il doit faire de son mieux pour renverser une perte. Cela fait partie de notre nature: lutter contre un résultat qui est mauvais pour nous. En réalité, perdre est une partie normale de la courbe d’apprentissage et il est important de pouvoir faire face à un résultat non rentable.

Ainsi, lorsque les opérateurs s’en tiennent à leur plan de trading et utilisent des outils de gestion des risques à chaque fois qu’ils négocient (fixer des niveaux de stop loss et de prise de profit, ainsi que planifier des sorties de marché), alors cela peut être gérable.

2. Biais d’accessibilité

Notre cerveau est câblé de telle manière que nous croyons que nos dernières expériences sont la vérité. Bien que souvent les connaissances auxquelles nous avons immédiatement accès ne soient pas exactes, au lieu de faire des recherches minutieuses, nous prenons tout ce que notre cerveau nous dit pour la réalité.

Par exemple, de nombreux traders souffrent de leur propre expérience. Ils trouvent une stratégie ou un indicateur et essaient de le mettre en œuvre dans leur propre trading. Cependant, au lieu de générer un résultat, ils perdent leurs fonds plusieurs fois de suite. Leur cerveau leur dit que cette stratégie ou cet instrument de trading ne fonctionne tout simplement pas. La stratégie est-elle vraiment mauvaise? C’est possible. Cependant, le trader ne le sait pas vraiment: son cerveau l’a juste amené à le supposer.

Le problème avec l’expérience personnelle, c’est que même si c’est la connaissance la plus accessible que nous ayons, elle est basée sur une très petite quantité de données. Tant que les recherches et les tests nécessaires n’auront pas été effectués, il pourrait être préjudiciable de se fier à l’expérience la plus immédiate.

Cela dit, il est important de pouvoir abandonner une stratégie si elle ne vous convient pas. Cependant, assurez-vous de la tester à fond sur le compte d’apprentissage avant de la considérer comme inutile.

3. Des attentes élevées

Cela implique d’attendre des résultats, mais sans véritable approche commerciale. Les traders s’attendent à ce que les circonstances se mettent en place et génèrent un résultat favorable, sans aucun effort de leur part. Il est très facile de regarder le graphique et de remarquer des centaines de bonnes entrées que l’on pourrait prendre avec le recul.

En réalité, des résultats positifs ne peuvent être obtenus qu’avec l’analyse nécessaire. Il existe des dizaines d’actifs différents parmi lesquels le trader doit trouver le bon et ensuite décider du bon moment pour l’entrée et la sortie.

Une autre attente de nombreux traders est de recevoir un rendement vraiment important à chaque fois. Les résultats élevés sont rares et les traders doivent apprivoiser leur excitation et examiner la situation de manière rationnelle. Fixez des objectifs réalistes et essayez de les suivre de près au lieu de vous montrer impatient et avide.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, notre cerveau joue un rôle énorme dans tous les domaines de notre vie, y compris le trading. Bien qu’il puisse être difficile d’échapper aux schémas familiers, même un petit effort conscient peut améliorer votre approche.

Vers la plateforme