13 min read 

Le calendrier économique est une chronologie des événements majeurs dans le monde financier, des nouvelles qui nous aident à comprendre comment le marché évolue à chaque moment. Les discours des chefs d’état de la Grande-Bretagne et du Japon, les rapports sur le chômage aux États-Unis et en Europe, les indices d’inflation, le PIB et les prévisions en ressources pétrolières, tout cela influe sur les attitudes des participants au marché. Voilà pourquoi un solide calendrier économique est nécessaire à chaque commerçant. Voir la description détaillée de ce calendrier ci-dessous.

Calendrier économique fourni par Investing.com France, portail leader de la bourse.

Comment utiliser le calendrier économique en trading

Le calendrier économique a été développé pour faciliter le suivi des nouvelles et des rapports économiques de partout dans le monde. Ces calendriers permettent de classer les nouvelles par pays, importance, date et type (comme le PIB, l’IPC, le marché du travail et ainsi de suite). Ainsi, il est possible pour les commerçants de prédire la volatilité et de planifier leur stratégie de gestion des risques en conséquence.

Les éléments d’information les plus importants (lorsqu’une forte volatilité est anticipée) sont mis en évidence grâce à trois symboles spécifiques dans le calendrier économique, alors que les moins importants sont marqués avec un seul symbole. ll est important de garder à l’esprit que chaque rapport économique a une « valeur optimale ». Si les tous les chiffres correspondent aux valeurs optimales, cela signifie que l’économie se développe avec à un bon rythme et un risque minimal, et c’est pourquoi une telle économie est très attrayante pour les investisseurs à travers le monde.

La Légende du calendrier économique

Outre l’importance des nouvelles économiques spécifiques, les acteurs du marché considèrent également la différence entre les prévisions et les résultats réels, et prennent également des niveaux minimum et maximum historiques en considération.

Les publications de nouvelles et de rapports économiques des pays développés et en voie de développement sont des événements clés qui ont un impact sur les mouvements des taux. Il y a de nombreux rapports économiques publiés chaque jour, et les traders se servent de la réaction du marché aux articles de presse comme signal pour ouvrir de nouvelles positions.

Mais, parmi les traders, la façon d’aborder le trading avec cette information est quelque peu ambivalente:

  • Certains traders recommandent de ne pas manquer l’occasion de capitaliser sur de nouvelles publications économiques.
  • D’autres ont tendance à attendre que le marché se stabilise et à ne pas faire d’investissement.

ll est important de comprendre qu’il y а un grand nombre de facteurs qui doivent être pris en considération avant de négocier en suivant les nouvelles. ll est également bien connu qu’il peut y avoir une volatilité importante et imprévisible sur le marché lorsque les nouvelles sont annoncées.

Les événements les plus importants du calendrier

Les fluctuations de taux suivant l’annonce d’une nouvelle peuvent parfois atteindre 80-150 points en l’espace de quelques minutes seulement, alors que d’autres nouvelles dans le calendrier économique peuvent n’avoir pratiquement aucune influence sur le marché.

Réunion des représentants de la Banque centrale

La nomination du chef de la banque centrale d’un pays et le cabinet du ministre des Finances sont très importants, car ces personnes sont responsables de la politique monétaire du pays. Le développement économique dépend d’eux, qu’ils mettent l’accent sur la croissance du PIB ou prennent l’inflation pour cible. De plus, ces personnes sont responsables des décisions relatives aux taux d’intérêt, un facteur économique clé.

Habituellement, les décisions relatives aux taux d’intérêt sont prises au cours des réunions de représentants des banques centrales, et les changements de taux sont annoncés après la réunion.

La conférence de presse

Habituellement, tout juste après la réunion, les dirigeants de la banque centrale tiennent une conférence de presse au cours de laquelle ils parlent de la situation économique actuelle globale.

Les procès-verbaux de la réunion

Deux semaines plus tard, le procès-verbal de la réunion est publié, incluant tout ce qui a été discuté lors de la réunion. Il donne aux traders une meilleure compréhension de la vision et des méthodes de résolution de problèmes des représentants de la banque centrale avant de prendre une décision de long terme.

Décision relative au taux d’intérêt

Des taux d’intérêt entre 2 % et 2,5 % sont considérés comme optimaux. La baisse des taux stimule l’économie. Les prêts deviennent moins chers pour les banques d’abord, puis pour les sociétés et enfin pour les consommateurs. La demande de biens et de services augmente, ainsi que la croissance économique.

Avant toute décision relative au taux d’intérêt, des facteurs tels que le PIB, l’IPC et le marché du travail sont pris en considération.

L’inflation

L’inflation (IPC = Indice des prix à la consommation) est la vitesse à laquelle le niveau général des prix des biens et services augmente. En raison de l’inflation élevée, il y a dépréciation а de la valeur de l’argent et, par conséquent, le pouvoir d’achat est en baisse. Bien sûr, la population préfère une faible inflation, de sorte que son argent n’est pas dévalué, mais le gouvernement veut inciter les gens à dépenser autant d’argent que possible afin de renflouer les caisses de l’état par la collecte des impôts.

Voilà pourquoi une inflation entre 2 % -2,5 % est considérée comme optimale, puisqu’elle convient à la fois aux gouvernements et à la population.

Le produit intérieur brut (PIB)

Le produit intérieur brut (PIB) est la valeur monétaire de tous les biens et services produits à l’intérieur des frontières du pays sur une période de temps déterminée. Plus il est élevé, mieux se porte l’économie. Une augmentation de cette valeur est un signe que l’économie se développe rapidement. Cependant, une très forte augmentation peut aussi être un risque, puisque l’économie pourrait surchauffer et le PIB pourrait baisser fortement.

Voilà pourquoi un PIB entre 3 % -3,5 % est considéré comme optimal pour les pays développés.

Le marché du travail et le taux de chômage

Le marché du travail un mécanisme d’offre et de demande qui permet de fixer et de maintenir un certain volume d’emploi et le niveau moyen de rémunération. Si le niveau de chômage est extrêmement faible, la concurrence pour les employés potentiels augmentera et les employeurs devront soit augmenter le salaire soit embaucher des employés de l’étranger. Voilà pourquoi un taux de chômage inférieur à 6 % est considéré comme risqué et le gouvernement a intérêt à développer des industries scientifiques afin de construire une économie plus compétitive, et donner l’occasion aux personnes sans emploi d’acquérir de nouvelles compétences spécifiques.

Conseils importants

ll est important de comprendre que suite à la publication de nouvelles spécifiques, la volatilité des marchés est très grande, et parfois le mouvement des taux est difficile à expliquer logiquement. Mais la compréhension des résultats de ces rapports est l’un des aspects clés de la réussite pour les traders expérimentés, puisque cette connaissance permet de diminuer les risques commerciaux.

Après l’annonce des nouvelles, les acteurs du marché ne se contentent pas de comparer les données publiées avec les valeurs pronostiquées, mais tiennent également compte des « valeurs optimales » et portent attention à l’importance historique et aux fortes déviations.