6 min read 

Les biais cognitifs peuvent obscurcir le jugement et empêcher les traders d’exécuter des transactions réussies. Ils entravent la capacité d’une personne d’analyser objectivement les marchés, ce qui entraîne de mauvaises décisions commerciales.

Nous avons compilé une liste des biais de trading les plus courants et comment vous pouvez les surmonter. Ne laissez pas les préjugés être un obstacle à votre succès commercial!

Biais de nouveauté

C’est probablement le préjugé le plus facile à accepter sans même s’en rendre compte. Le biais de nouveauté accorde trop d’importance aux transactions récentes. Se concentrer sur un moment ou un événement spécifique empêche les traders de penser à long terme et de se concentrer sur une vue d’ensemble. Cela limite la capacité des traders à analyser efficacement les marchés.

Pour surmonter ce préjugé, il faut prendre du recul de temps à autre. Plutôt que de vous concentrer sur votre expérience de trading la plus récente, regardez vos résultats de trading sur une période prolongée. C’est ici que la tenue d’un journal de trading peut s’avérer utile.

Biais de confirmation

Lorsque les traders recherchent des informations qui soutiennent leur propre point de vue, ils se rendent coupables de biais de confirmation. Un exemple de cela est de trader une position et se concentrer principalement sur les indicateurs ou le comportement du marché qui valident le maintien de la position, en ignorant potentiellement les signes de tendances baissières.

Comment éviter les biais de confirmation? Gardez l’œil ouvert sur les signes qui vous disent de ne pas effectuer une transaction, et pas seulement sur les raisons pour lesquelles vous devez l’exécuter.

Biais mimétique

Bandwagon BiasLes traders sont humains. En tant qu’humains, nous avons tendance à suivre la foule et à faire comme les autres. Cependant, ce n’est pas parce que d’autres traders suivent un trade particulier qu’il est nécessaire d’en faire autant. Certes, le sentiment du marché est important, mais le mal évaluer peut conduire à une mauvaise transaction.

Les nouvelles et les commentaires des traders peuvent être des ressources précieuses, mais chaque trader doit mener ses propres analyses et planifier ses transactions en conséquence. N’hésitez pas à suivre votre propre voie.

Biais de l’aversion pour les pertes

Bien que tous les biais soient dangereux, le biais d’aversion pour les pertes peut être le plus préjudiciable. L’aversion pour les pertes se résume le mieux par l’expression « la douleur des pertes est plus forte que le plaisir des gains ». En d’autres termes, les traders préfèrent parfois éviter une perte plutôt que de réaliser un gain. Les traders doivent prendre en compte les règles de gestion des risques, mais un biais d’aversion pour les pertes peut empêcher de saisir un mouvement important. Les traders doivent également savoir quand il est temps de réduire leurs pertes au lieu de conserver une mauvaise position.

Une façon de combattre cette façon de penser est d’accepter que les pertes sont une partie inévitable du trading. Les traders forts ont besoin de volatilité et de risque pour réaliser des gains. Il s’agit d’avoir un plan. Des outils tels que le stop loss peuvent également être utiles, en prenant pour acquis que vous l’avez mis en place en gardant à l’esprit le biais d’aversion pour les pertes.

Êtes-vous coupable des préjugés mentionnés ci-dessus? Si oui, ne vous inquiétez pas – maintenant vous savez comment les reconnaître et prendre le contrôle. Attention à ces biais lors de votre prochaine transaction!

Tradez maintenant