5 min read 

Le KDJ est un indicateur conçu dans le seul but de rendre vos efforts de trading aussi efficaces que possible et mérite certainement votre attention. Le KDJ peut vous aider à déterminer la direction de la tendance et les points d’entrée optimaux.

Pour ceux qui connaissent les outils d’analyse technique de base, le KDJ peut sembler similaire à l’alligator et à l’oscillateur stochastique. Et tout comme ces derniers, il aide à déterminer la direction et la force de la tendance et les points d’entrée optimaux.

Il convient de mentionner que, comme tout autre indicateur de suivi de tendance, le KDJ peut fournir et fournira beaucoup de faux signaux pendant une période de stagnation du marché. Pour cette raison précise, de nombreux traders estiment qu’il vaut la peine de l’utiliser sur des périodes plus longues.

Comment fonctionne-t-il?

Le KDJ se compose de 3 lignes (K, D et J – d’où le nom de l’indicateur) et de 2 niveaux. Les lignes K et D sont les mêmes que celles que vous verrez en utilisant l’oscillateur stochastique. La ligne J, à son tour, représente la divergence entre la valeur D et la valeur K. La convergence de ces lignes laissera entrevoir des opportunités de trading émergentes.

Les croisements à trois lignes peuvent être interprétés comme des signaux d’achat et de vente.

Tout comme pour l’oscillateur stochastique, les niveaux de survente et de surachat correspondent aux moments où la tendance est susceptible de s’inverser. Par défaut, ces niveaux sont fixés à 20% et 80%. Les deux peuvent être ajustés pour une sensibilité supplémentaire ou un nombre de fausses alertes plus faible.

Comment le metre en place?

Vous pouvez paramétrer l’indicateur en quatre étapes simples:

  1. Allez dans « Indicateurs » (en bas à gauche de l’écran);
  2. Allez dans l’onglet « Tendance »;
  3. Sélectionnez KDJ dans la liste des options disponibles;
  4. Cliquez sur Appliquer sans modifier les paramètres.

Votre indicateur est prêt à l’emploi!

Comment trader avec?

Quel genre de signaux recherchez-vous? Il y a deux types de signaux que vous voulez recevoir lorsque vous tradez avec le KDJ. Lorsque les trois lignes convergent au-dessus du niveau de surachat, la ligne bleue étant au-dessus de la ligne jaune et la ligne jaune au-dessus de la ligne violette, vous pouvez envisager de vendre l’actif. Et vice versa: lorsque les lignes convergent en dessous du niveau de survente, la ligne bleue étant au-dessus de la ligne jaune et la ligne jaune au-dessus de la ligne violette, vous pourriez envisager d’acheter l’actif.

Choses à considérer

Pour des résultats optimaux, le KDJ peut être accompagné d’autres indicateurs, à savoir l’indice directionnel moyen (ADX) et l’écart vrai moyen (ATR). Le premier est toujours en avance sur la courbe et peut laisser entrevoir un renversement de tendance à venir. Ce dernier est capable de déterminer la volatilité du marché, ce qui est d’autant plus utile que le KDJ ne fonctionne pas sur un marché plat.

Rappelez-vous qu’aucun indicateur n’est capable de fournir des signaux précis 100% du temps. De temps en temps, même les meilleurs échoueront, vous laissant avec une affaire perdante. Quel que soit l’indicateur sur lequel vous vous basez, n’oubliez pas de suivre les règles de base de gestion des risques et de répartition du capital.

Essayez le KDJ