5 min read 

Le trader peut posséder de nombreuses compétences pour améliorer ses connaissances et ses compétences en matière de trading: la capacité d’évaluer les marchés, de prendre des décisions rapides et éclairées et d’utiliser des outils d’analyse technique. Le trader doit être capable de se concentrer et de focaliser son attention sur le trading, sans se laisser distraire. Avec tout cela, le trading peut être psychologiquement épuisant. C’est pourquoi la compétence la plus importante à posséder est la discipline. L’améliorer peut contribuer à améliorer tous les autres aspects de la routine d’un trader.

Étape 1 – Étudiez vos faiblesses

La première étape pour vous améliorer est de découvrir vos points faibles, afin de pouvoir commencer à travailler dessus. Placez les points les plus difficiles en tête de liste. En matière de discipline, les distractions ou les obstacles les plus courants sont les émotions. Les émotions contrôlent beaucoup de nos décisions, surtout dans le domaine du trading.

De nombreux traders admettent qu’ils prennent souvent des décisions compulsives et précipitées en raison de leur état émotionnel. Les émotions qui influencent souvent les traders sont la cupidité, la peur, l’excitation et la frustration. Le résultat: le trading de vengeance, des transactions fermées prématurément, des transactions ouvertes au mauvais moment, un mauvais choix d’actifs. Comprendre les émotions que vous rencontrez lors de vos transactions et, peut-être, les noter, vous aidera à les reconnaître et à prendre des mesures pour gérer leur influence.

Une autre faiblesse souvent signalée par les traders est le manque de structure. Il est normal de ne pas savoir par où commencer ni quoi faire, à condition de s’efforcer d’améliorer cette situation. L’élaboration d’un plan de trading personnel et d’une méthode de gestion des risques peut éliminer une partie de l’incertitude et du chaos de votre trading et vous aider à améliorer votre discipline.

Étape 2 – S’en tenir à la nouvelle routine

Une fois que vous savez ce qui nuit à votre discipline et que vous avez compris ce qui doit être changé, inventez une nouvelle routine et veillez à vous y tenir quoi qu’il arrive. Essayez d’en être conscient et pensez à ce que vous avez fait pour améliorer votre discipline chaque jour.

La discipline est une habitude et toute habitude a besoin de temps pour se développer et s’incruster dans la routine. Éliminez les mauvaises habitudes autant que possible, essayez d’évaluer vos améliorations au fil du temps et évaluez vos performances. Il est essentiel de suivre vos performances, car cela vous aide à remarquer les changements et vous motive à rester sur la bonne voie.

Étape 3 – Ne vous découragez pas et récompensez-vous

N’oubliez pas de vous récompenser pour vos bonnes performances. Il peut s’agir d’un simple éloge verbal, mais il est essentiel de rester stimulé.

Cependant, même si cela ne fonctionne pas tout de suite, ne vous laissez pas abattre par la frustration. Cela signifie seulement que vous êtes un être humain. Il est difficile d’être discipliné et tout le monde peut déraper de temps en temps. Si vous remarquez que cela ne fonctionne pas, revenez à l’étape 1 et pensez aux raisons pour lesquelles votre discipline vous cause du tort. Ce qui compte, c’est que vous preniez le temps de remarquer vos erreurs et de les corriger à l’avenir.

Vers la plateforme