6 min read 

Le trading peut être accablant, surtout pour les débutants.  Il y a tant à apprendre sur les marchés financiers et leur fonctionnement que la quantité d’informations peut vous laisser perplexe.  Si vous êtes débutant, n’oubliez pas que même les meilleurs traders ont dû commencer quelque part.

Pour vous aider à démarrer, nous avons établi une liste de cinq termes que tous les traders, qu’ils soient novices ou expérimentés, doivent connaître.  Notez que certains de ces termes ont été combinés en paires – ils sont soit opposés, soit ont tendance à être mentionnés ensemble, de sorte que leur association permet de mieux comprendre leur rôle dans le trading.

Offre et demande (Bid/Ask)

Pour qu’un trade puisse avoir lieu, il faut qu’il y ait un acheteur et un vendeur.  En d’autres termes, la demande représente le prix le plus bas auquel un vendeur est prêt à vendre, tandis que l’offre est le prix minimum auquel un acheteur est prêt à acheter.  La différence entre les deux prix est appelée écart (spread). La plupart des courtiers facturent un écart lorsque vous achetez ou vendez chez eux.

Tendances

D’une manière générale, une tendance est la direction de l’évolution du prix des actifs.  Lorsque le prix de l’actif est en hausse, la tendance est dite positive ou haussière.  Lorsque le contraire est vrai et que le prix de l’actif se déprécie, la tendance est dite négative ou baissière.  De même, un marché haussier est celui où les prix augmentent.  Un marché baissier est celui où les prix baissent.

Soutien et résistance

Étant donné que tous les participants au marché sont des êtres humains, l’aspect psychologique du trading est de la plus haute importance.  Pour presque tous les actifs, il existe des niveaux de prix psychologiques particuliers où le prix est le plus susceptible de s’inverser.  Pour les tendances positives, de tels niveaux sont appelés la résistance.  Pour les tendances négatives, on parle de soutien.

Les traders gardent un œil sur les niveaux de soutien et de résistance pour trouver des points d’entrée et de sortie potentiels.  Lorsqu’un prix atteint un niveau de soutien ou de résistance, soit il s’éloignera de ce niveau, soit il le franchira et continuera à évoluer dans la même direction.

Indicateurs

Les indicateurs sont des outils d’analyse technique qui peuvent vous aider à analyser le comportement de l’actif.  Ils sont souvent utilisés pour déterminer les points d’entrée et de sortie optimaux.  Il existe plusieurs types d’indicateurs mesurant différents facteurs, tels que la direction et la force de la tendance, le momentum, la volatilité et le volume.  Il est généralement recommandé de combiner 2 ou 3 indicateurs au lieu de les utiliser séparément.  Il convient de mentionner qu’aucun indicateur ne peut être précis à 100% et qu’il appartient aux opérateurs d’analyser eux-mêmes les informations et de prendre des décisions en conséquence.

Volatilité

La volatilité est une mesure de la quantité et de la fréquence des changements de prix.  Si un actif est qualifié de très volatil, cela signifie que son prix fluctue constamment.  D’une part, une forte volatilité permet aux opérateurs de trader des pics et des creux.  D’autre part, le mouvement des prix peut être imprévisible, ce qui signifie qu’il y a toujours le risque de perdre la transaction.

Bien que cette liste soit relativement courte, c’est un excellent point de départ.  Il est vrai que le monde du trading est rempli de termes complexes, mais en procédant pas à pas, vous améliorerez peu à peu vos connaissances.  Avons-nous oublié des termes importants?  Faites-nous savoir ce que vous ajouteriez à cette liste!

Vers la plateforme