5 min read 

Quelle que soit votre approche commerciale, ces actions peuvent valoir la peine d’être examinées pour plusieurs raisons. Les actions des entreprises technologiques se portent plutôt bien et affichent des tendances positives dans le contexte de la pandémie de coronavirus. Leurs bénéfices résistent beaucoup mieux que ceux d’autres secteurs. Si la tendance générale est positive, ces actions peuvent convenir aussi bien aux investissements à long terme qu’aux opérations sur séance. Examinons chacune d’entre elles de plus près.

Apple

Apple pourrait être un bon point de départ pour les traders qui veulent s’informer sur le trading d’actualités. Apple fabrique des produits populaires et très convoités et lance de nouvelles versions assez fréquemment. Les traders d’actualités peuvent simplement attendre la prochaine annonce et voir comment elle affecte le marché. Le titre a gagné environ 10% au cours du mois dernier et se négocie actuellement à 390$ sur notre plateforme. Bien qu’il soit impossible de prédire l’avenir, les actions d’Apple semblent prometteuses, l’actif augmentant avec confiance depuis le mois de mars.

Tesla

Tesla, avec un bénéfice de 104 millions de dollars au deuxième trimestre 2020, est maintenant rentable depuis quatre trimestres consécutifs pour la première fois dans l’histoire de la société. Cela signifie que les actions de Tesla pourraient maintenant être prises en compte pour l’inclusion dans l’indice S&P 500. En quelques mois, Tesla est passée de 350$ à 1500$ et les projets d’Elon Musk de construire une nouvelle usine écologique et accessible au public à Austin, au Texas, laissent les investisseurs envisager les nouveaux records que cette entreprise pourrait atteindre.

Microsoft 

Microsoft est une autre entreprise technologique qui affiche une forte tendance haussière sur le graphique de trois mois. Le prix des actions de cette société a légèrement baissé après le changement de stratégie de vente au détail. Microsoft a pris la décision de fermer tous les magasins physiques et de se tourner entièrement vers les magasins en ligne à la place. Cependant, la baisse a été insignifiante et Microsoft se négocie actuellement à 211$ sur la plateforme.

Facebook

Bien que Facebook n’ait pas réussi à mettre fin au boycott publicitaire contre sa plateforme – la campagne #StopHateforProfits, – les investisseurs ne semblent pas en être gênés. Facebook continue de se négocier assez bien, à 240$ par action. Cet événement pourrait encore affecter l’actif, mais Facebook est l’une des entreprises qui n’a fait que gagner du terrain depuis le début de la quarantaine.

Les entreprises technologiques restent très populaires auprès des traders et des investisseurs et l’obsession pour la technologie continue actuellement de faire grimper ces actions. Cependant, il est important de se rappeler que tout type de trading est risqué et qu’il n’y a jamais de garantie ferme de profits. Les traders peuvent mettre en place des outils de gestion des risques afin de contrôler leur capital et de gérer les pertes.

Avertissement: les performances passées ne sont pas un indicateur des performances futures.

Tradez maintenant