11 min read 

Lorsque vous envisagez d’investir dans des actions, l’une des premières décisions que vous pouvez prendre est de savoir si vous êtes un trader à court terme ou un investisseur à long terme. En fonction de cela, vous devrez choisir l’approche que vous adopterez dans votre routine quotidienne de trading.

Pour la plupart des investisseurs en actions, qui recherchent un résultat positif généré au fil du temps, les investissements à long terme peuvent être la voie à suivre, car ils permettent de mieux gérer les risques, sont plus prévisibles et nécessitent moins de gestion par rapport à d’autres investissements.

Pour certains investisseurs, à la recherche d’un résultat positif, les opérations à court terme peuvent cependant être une activité attrayante, mais assez risquée. Ce type d’opérations nécessite une approche légèrement différente de celle des investissements boursiers classiques. Assurez-vous d’avoir lu nos articles sur les principes de base du trading d’actions et sur les erreurs que font les traders débutants dans le trading d’actions, avant d’entrer dans le monde survolté du trading à court terme.

Toutefois, si vous êtes prêt à franchir le pas, nous vous expliquerons dans ce guide les bases du trading à court terme. Voici les trois principales étapes du trading d’actions à court terme.

1. Identifier les bons titres

Certains investisseurs réussissent assez bien à repérer les actions ayant un potentiel à long terme, mais il peut être plus difficile d’identifier les actions prometteuses à court terme.

Il a été observé que les traders expérimentés ne conservent pratiquement jamais les actions plus d’une journée, et qu’il est donc essentiel pour leurs méthodes de trading d’être en mesure de prévoir les mouvements à court terme. Ils ont également tendance, par exemple, à choisir des secteurs bien connus et relativement stables, comme ceux qui figurent dans notre liste des dix premières entreprises en termes de chiffre d’affaires.

Il existe plusieurs règles pour repérer les actions ayant un bon potentiel à court terme:

  • La moyenne mobile de certains titres au cours des 15, 20, 30, 50, 100 et 200 derniers jours peut indiquer le potentiel du titre. Si la valeur des actions augmente de manière exponentielle, elles peuvent être un bon candidat pour un investissement à court terme. De même, un titre dont la moyenne mobile se stabilise peut être un candidat à la vente à découvert. Toutefois, cela n’est pas absolu et dépend du cas par cas.
  • Il est également important que les investisseurs à court terme étudient les cycles du marché. Il a été constaté que depuis 1950, la plupart des gains boursiers ont été enregistrés entre novembre et avril, le reste de l’année étant relativement stable. Ce type de cycle est pratiquement invisible pour l’investisseur à long terme, mais il peut être très important pour les opérations à court terme.
  • Une autre composante précieuse des opérations à court terme consiste à se faire une bonne idée de la tendance du marché. Par exemple, pour les investissements à court terme, il est déconseillé d’aller à contre-courant et d’acheter quand tout le monde vend (ou vice versa).

2. L’analyse technique

Il est nécessaire de reconnaître que le résultat des opérations à court terme est le plus souvent fondé sur une analyse technique détaillée des actions potentielles. Les investisseurs novices négligent facilement cet aspect, car ils croient à tort que des gains importants et rapides peuvent être réalisés grâce aux actions, parce qu’ils sont mis en évidence dans les journaux ou dans les recherches automatisées sur les perspectives.

En réalité, le marché évalue extrêmement rapidement tous les facteurs qui affectent une action, et ce avant même que les investisseurs à court terme ne puissent en réaliser le potentiel. Les résultats des opérations à court terme dépendent en grande partie du repérage de schémas dans les performances d’une action que d’autres ont pu manquer.

L’analyse technique est un excellent moyen de codifier et de formaliser ce processus d’investigation. En appliquant un ensemble de principes reproductibles, cette approche peut vous aider à repérer des tendances dans le coût d’une action qui seraient autrement négligées. Il se peut, par exemple, que le marché des smartphones soit en plein essor, mais les performances des entreprises individuelles varieront largement dans le cadre de cette tendance générale. L’analyse technique peut révéler ces tendances et aider le trader à décider de son approche en matière d’opérations boursières à court terme.

Cependant, il est également très important de garder à l’esprit qu’il n’y a jamais de garanties à 100%.

3. Couverture et gestion des risques

La gestion et la couverture du risque est l’un des aspects les plus importants du trading d’actions, mais elle est encore plus importante dans le trading à court terme en raison du profil de risque accru.

Il existe plusieurs façons de gérer le risque dans les opérations boursières à court terme, qu’il convient de prendre en considération. Tout d’abord, il est important d’utiliser des stops de vente ou d’achat, qui peuvent vendre automatiquement vos actions lorsqu’elles passent en dessous (ou au-dessus) d’un prix donné. Ces outils peuvent aider à protéger une position contre les retournements du marché. Pour les opérations à court terme, une approche courante pourrait consister, par exemple, à fixer un stop de vente ou un stop d’achat à 10 ou 15% du prix d’ouverture.

Deuxièmement, sachez que dans les opérations à court terme et à fort volume, les frais et les charges peuvent commencer à s’accumuler rapidement, et que si vous ne faites pas attention, ils risquent d’anéantir la totalité de la position. C’est pourquoi les courtiers en ligne sont populaires pour les opérations à court terme – leurs frais sont moins élevés. Ils facturent de faibles frais par opération, mais vous ne payez en moyenne que 7 dollars par opération, au lieu de frais de courtage et de commissions élevés.

Enfin, les traders devraient envisager de diversifier leur portefeuille, tout comme s’ils cherchaient à conserver les actions pendant longtemps. Ce n’est pas parce que l’on vend ses actions rapidement qu’il faut oublier les principes de base de l’investissement. Comme nous l’avons vu dans les secteurs qui ont bien résisté à la pandémie, la mise en place de plans de repli en cas de fluctuations rapides du marché est cruciale pour toute stratégie d’investissement, y compris les opérations boursières à court terme.

Conclusion

Le trading d’actions à court terme peut être une approche appropriée pour les traders expérimentés, mais elle doit être exercée avec prudence. Comme pour les autres instruments d’investissement, les techniques qui peuvent conduire à des résultats plus élevés sont généralement les plus risquées, c’est pourquoi il est nécessaire d’acquérir une compréhension approfondie des principes du trading d’actions. Avant d’essayer de tirer parti des actions à court terme, les traders doivent s’entraîner, par exemple en utilisant le compte d’apprentissage sur la plateforme.

Tradez dès maintenant