4 min read 

Le lundi 4 octobre, Facebook a subi sa pire panne depuis 2008. Les sites web de Facebook, Instagram et WhatsApp ont tous été indisponibles pour les utilisateurs pendant plus de 6 heures. Les applications se sont arrêtées, laissant environ 80 millions d’utilisateurs individuels et d’entreprises sans possibilité d’accéder à l’une des trois plateformes, ce qui a entraîné une migration massive vers d’autres plateformes de médias sociaux. Par exemple, Telegram a signalé une augmentation record du nombre d’inscriptions et de l’activité des utilisateurs, accueillant plus de 70 millions de « réfugiés » d’autres plateformes en une journée. Facebook a dû s’excuser pour ce problème en utilisant son compte Twitter.

Panne de Facebook et témoignage d'une lanceuse d'alerte : L'action peut-elle se redresser ?
Via Facebook sur Twitter

La panne a fait chuter l’action de Facebook, mais ce n’est pas la seule raison. Dimanche soir, Frances Haugen, une ancienne employée de Facebook, a révélé qu’elle était la lanceuse d’alerte qui avait fourni des données clés et des informations internes au Wall Street Journal.

Haugen a déclaré que lorsqu’elle travaillait chez Facebook, elle a observé un conflit d’intérêts constant entre ce qui est bon pour la société et ce qui est bon pour l’entreprise elle-même. « Et à chaque fois, Facebook choisit la solution la plus rentable pour ses propres intérêts afin de gagner plus d’argent », a-t-elle déclaré. Selon elle, le réseau social diffuse délibérément un très grand nombre de publications qui provoquent des émotions aussi fortes que la colère et la haine, car elles attirent et fidélisent les utilisateurs, les amenant à passer plus de temps sur le site, ce qui conduit finalement à une augmentation des bénéfices de l’entreprise.

Le Journal a utilisé ces données dans une série d’articles incriminants. L’un d’entre eux affirmait que le réseau social développait des idées pour attirer les enfants sur les réseaux sociaux. Cela, en plus de la panne, a fait chuter les actions de Facebook de 4,9 % au niveau de 323 dollars par action.

Panne de Facebook et témoignage d'une lanceuse d'alerte : L'action peut-elle se redresser ?
Facebook, Inc. sur IQ Option

Les utilisateurs de Twitter et de Reddit ont eu suffisamment de temps pendant la panne pour créer de nombreux mèmes sur l’erreur de Facebook.

Panne de Facebook et témoignage d'une lanceuse d'alerte : L'action peut-elle se redresser ?
Via @BIGHIT_INFO sur Twitter
Panne de Facebook et témoignage d'une lanceuse d'alerte : L'action peut-elle se redresser ?
Via @Bowx_ sur Twitter

L’action Facebook se trade actuellement à 332 dollars, et se remet lentement de sa chute brutale. Mais l’action peut-elle se redresser complètement et atteindre de nouveaux sommets avec les dernières nouvelles ? Jusqu’à présent, elle a gagné +21,63 % depuis le début de l’année et la panne pourrait n’avoir été qu’un contretemps sur la voie de nouveaux gains. Cependant, certains traders pensent qu’il faudra plus de temps à Facebook pour rebondir cette fois-ci.

Facebook est-il à acheter ou à vendre ? Faites-nous part de vos réflexions dans les commentaires ci-dessous !

Tradez maintenant