9 min read 

Il existe deux façons d’analyser la performance d’un actif. L’analyse technique utilise des indicateurs afin de tenter de faire une prédiction sur la performance future en se basant sur le mouvement et le volume passés de l’actif. Ce type d’analyse est souvent combiné avec l’analyse fondamentale.

L’analyse fondamentale est une méthode qui permet de mesurer la valeur intrinsèque d’un titre en examinant les facteurs économiques et financiers pertinents. Les analystes fondamentaux examinent tout ce qui peut potentiellement affecter la valeur d’un titre, des facteurs macroéconomiques tels que l’état de l’économie et de l’industrie aux facteurs microéconomiques tels que l’efficacité de la gestion d’entreprise. L’objectif de cette évaluation est d’estimer une valeur que les traders peuvent ensuite comparer au prix actuel de l’actif et comprendre si celui-ci est surévalué ou sous-évalué.

Bien que cela semble simple, il est souvent difficile de comprendre les facteurs qu’il faut évaluer pour se faire une opinion objective de la valeur du titre.

Quantitatif et qualitatif

Tous les facteurs économiques peuvent être divisés en deux catégories. Les fondamentaux quantitatifs font référence à tout ce qui peut être présenté en chiffres concrets, ce sont les caractéristiques mesurables de l’entreprise ou du secteur. Les caractéristiques qualitatives se concentrent davantage sur la qualité de la technologie de l’entreprise, la reconnaissance de la marque, les principaux dirigeants et d’autres caractéristiques, peut-être moins évidentes, mais importantes.

Examinons les facteurs essentiels que vous devez prendre en compte lorsque vous vous intéressez à la bourse.

Comment analyser les actions?

En utilisant le bilan, le compte de résultat et le tableau des flux de trésorerie d’une entreprise, les investisseurs peuvent se faire une idée de la valeur des actions. Les analystes fondamentaux utilisent les données d’analyse des actions pour comprendre la position d’une entreprise par rapport à son secteur, à son économie et à ses concurrents.

Si certains facteurs peuvent être considérés comme “plus importants”, comme les bénéfices de l’entreprise, en réalité, les opérateurs doivent évaluer l’entreprise dans son ensemble afin de prendre une décision éclairée. Des facteurs tant qualitatifs que quantitatifs peuvent modifier la situation et avoir un impact sur le rendement des actions.

Certains facteurs qualitatifs clés dont on peut tenir compte lors de l’achat ou de la vente d’actions, ainsi que lors du trading de CFD sur des actions sont, par exemple:

  • Le modèle économique de l’entreprise. Dans quoi l’entreprise est-elle spécialisée? Qu’est-ce qui lui fait gagner ou perdre de l’argent? Il est essentiel de comprendre la position de l’entreprise sur le marché afin d’évaluer ses perspectives.
  • La concurrence. L’entreprise dispose-t-elle d’un avantage concurrentiel? Est-elle unique dans le service qu’elle fournit? Certaines entreprises dominent sans aucun doute le secteur et lorsque l’entreprise peut tenir ses concurrents à distance, cela lui permet, ainsi qu’à ses actionnaires, de bénéficier d’une croissance et de profits à long terme. Lorsque vous évaluez l’entreprise à ce stade, essayez d’être impartial, en ne donnant pas l’avantage aux entreprises que vous préférez personnellement, par exemple.
  • La gestion et le style de gestion de l’entreprise. Une direction forte est extrêmement importante pour toute entreprise, et un changement de direction pourrait influencer radicalement ses performances, en bien comme en mal.
  • L’industrie. Prenez du recul et évaluez le secteur dans lequel l’entreprise opère dans son ensemble. S’agit-il d’une industrie qui a du potentiel? Comment pourrait-elle évoluer au cours de l’année à venir? Qu’il s’agisse d’une grande ou d’une petite entreprise, c’est sa position dans le secteur qui l’influence le plus.

Certains facteurs quantitatifs fondamentaux importants sont exprimés dans les ratios suivants:

  • BPA (bénéfice par action). Ce chiffre indique le bénéfice de l’entreprise divisé par le nombre d’actions. Plus le BPA est élevé, plus l’entreprise est rentable.
  • Ratio BPA. Ce ratio d’évaluation clé compare le BPA à la valeur actuelle de l’action. Si le ratio BPA est élevé, il peut indiquer que l’action est surévaluée, tandis qu’un ratio BPA faible peut indiquer que l’entreprise est sous-évaluée ou qu’elle constitue un investissement peu intéressant.
  • CPB (croissance des prix par rapport aux bénéfices). Il est calculé en divisant le ratio cours/bénéfices de l’entreprise par le taux de croissance annuel des bénéfices par action. Ce ratio est utilisé pour évaluer les performances de l’entreprise au fil du temps.
  • ROA (rendement des actifs). Le ROA est calculé en divisant le revenu total d’une société par le total des actifs et il montre l’efficacité avec laquelle la société transforme les actifs en revenus.
  • ROE (rendement des capitaux propres). Ce ratio mesure la capacité de l’entreprise à restituer les revenus aux actionnaires.

Comment trouver ces informations?

La plupart des informations quantitatives concernant la performance de l’action sont déjà présentées dans la salle des marchés, dans l’onglet “Info” de chaque actif. Pour trouver les rapports sur les bénéfices de la société, des informations sur la structure de gestion et d’autres détails, il est toujours préférable de visiter son site web officiel. Les médias sociaux de l’entreprise peuvent également être utiles: ils peuvent vous donner une idée de l’orientation client de l’entreprise et révéler des détails supplémentaires sur ses produits et services.

Conclusion

Selon le degré de méticulosité que vous souhaitez, il y a beaucoup plus de facteurs à prendre en compte lors de l’évaluation des actions. Toutefois, ces fondamentaux de base sont suffisants pour avoir une vue d’ensemble, afin de choisir ceux qui sont performants et qui s’intègrent dans votre stratégie de trading.

Négociez dès maintenant