8 min read 

Vous avez probablement déjà entendu dire que, dans la plupart des cas, les traders n’opérent pas sur marché stagnant. Ils essaient de trouver une tendance et de la suivre. Mais qu’en serait-il s’il ne devait pas y avoir de tendance ? Est-il possible d’opérer d’une quelconque façon sur un marché stagnant ?

Il est relativement difficile d’opérer sur un marché stagnant, autant pour les traders novices que pour ceux pouvant se vanter d’avoir une certaine expérience à leur actif. Il y a des moments où rien ne se passe et la seule chose à faire est d’attendre. Quand le marché est stagnant, les prix évoluent latéralement, souvent de façon irrégulière, et les signaux techniques qui fournissent habituellement des résultats quelque peu décents cessent de fonctionner.

Faire des opérations en bourse sur un marché stagnant

La mauvaise nouvelle est que le marché est bien plus souvent stagnant qu’autre chose. La bonne nouvelle est qu’il existe des techniques qui vous permettront d’opérer sur le marché stagnant, mais uniquement si vous apprenez à les appliquer correctement.

Lorsque le marché est stagnant, les prix ont tendance à évoluer dans une certaine fourchette / gamme. Dans ce cas particulier, nous diviserons toutes les gammes en court et long terme. Le type de gamme que vous recherchez dépendra de la période sur laquelle vous préféreriez négocier Les traders à court terme recherchent généralement une gamme à court terme (où les prix peuvent évoluer de haut en bas en moins de 10 bougies). Si vous êtes plutôt un trader orienté sur le long terme, vous cherchez peut-être une gamme contenant au moins 10 bougies.

 Le prix évolue dans une fourchette, puis il y a rupture

La gamme à plus long terme est la plus facile à négocier, car il y a du temps entre les rebonds pour que les prix développent une certaine tendance et que les indicateurs techniques repèrent cette dernière. Sur un graphique journalier, ce type de gamme peut durer de quelques semaines à plusieurs mois en fonction de l’actif et des conditions de marché particulières. L’idée dans ce cas de figure est de suivre la tendance lorsqu’elle évolue vers le haut ou vers le bas de la gamme.

Voici ce que vous pourriez faire lorsque vous repérerez un mouvement à plus long terme : passez à une période plus courte et faites en sorte de confirmer ou de contredire votre supposition.

Veuillez considérer l’exemple ci-dessous. Sur ce graphique, vous pouvez voir les échanges USD / JPY  dans une gamme étroite sur une durée de près de deux mois. L’action sur les prix à l’approche du 19 mai tente à nouveau de tester le niveau de résistance.

Quels indices supplémentaires de potentielle percée le graphique fournit-il ? Prenez un moment pour observer la capture d’écran et faites une supposition éclairée avant de faire défiler vers le bas pour trouver la réponse. N’oubliez pas que nous ne savons pas encore ce qu’il va se passer par la suite.

 Il y eut une gamme étroites d’opérations USD / JPY

Est-ce le début d’une nouvelle tendance ou plutôt une simple oscillation des prix ? C’est la troisième fois dans cette gamme spécifique que le prix se rapproche suffisamment des niveaux de résistance, ce qui signifie qu’il existe une réelle pression d’achat. Notez également que les ombres des bougies rouges n’ont pas dépassé la ligne de support lors de la dernière oscillation négative.

Vous pouvez maintenant passer à des bougies de 4 heures et appliquer MACD et l’Oscillateur stochastique au graphique. Nous pouvons voir que les deux indicateurs fournissent un signal de « croisement haussier », ce qui se produit lorsque l’indicateur dépasse la ligne zéro. Néanmoins, il est tout à fait possible que l’action sur les prix s’inverse et continue d’évoluer à l’intérieur de la fourchette. Il est conseillé d’attendre qu’au moins une bougie se ferme au-dessus de la ligne de résistance. Dans ce cas, la percée est effectivement confirmée. Cependant, si le prix rebondit sur la ligne de résistance, il est probable qu’il continuera à baisser, au moins pendant un certain temps.

Plus vous empilez de signaux de confirmation les uns sur les autres, plus les chances de percée sont élevées.

Fourchettes à court terme

Les fourchettes à court terme sont plus difficiles à négocier car vous travaillez déjà sur une période plus courte où les changements sont rapides et les traders doivent agir rapidement. La négociation à court terme implique également un degré plus élevé de bruit de prix qui peut affecter négativement l’exactitude des signaux et des confirmations que vous recevez. Les règles et la logique générale sont cependant les mêmes. Lorsque vous négociez dans une fourchette, vous pouvez envisager de surveiller de près les niveaux de soutien/résistance et d’attendre les confirmations.

Négociez maintenant