8 min read 

Perdre une transaction est toujours possible, même après avoir fait vos recherches, trouvé le moment d’entrée optimal et exécuté votre stratégie avec précision, et cela peut être incroyablement décourageant. C’est encore plus ennuyeux si la transaction était censée se conclure conformément à votre prédiction, mais que quelque chose a mal tourné. Quelle en est la raison et que peut-on faire? La réponse est simple: il est fort probable que la transaction n’ait pas été clôturée à temps. Il peut être dangereux de trader sans plan de sortie clair. Alors, quand sortir d’une transaction et quelles sont les raisons pour lesquelles les traders peuvent souvent manquer le bon moment pour clôturer les transactions?

Pourquoi la sortie d’une transaction est importante

Supposons que toutes les circonstances s’alignent et que vous ayez ouvert une transaction qui fonctionne bien: le prix va dans la direction prévue et vous vous attendez à ce qu’il atteigne bientôt votre objectif de résultat attendu. Mais lorsqu’il atteint votre objectif de, disons, 20%, vous hésitez à fermer la transaction, en espérant des résultats encore meilleurs. Qu’y a-t-il de mal à cela?

Ignorer les limites fixées pour la transaction est dangereux, car à tout moment vous pouvez perdre à la fois les gains et l’investissement que vous avez mis dans l’opération. Qu’est-ce qui est le mieux: recevoir un plus petit résultat ou tout perdre dans l’espoir de gagner plus? La cupidité est l’un des obstacles qui poussent les traders à maintenir leur transaction ouverte plus longtemps que prévu.

Un autre exemple est celui des traders qui gardent ouverte une transaction perdante au lieu d’accepter la perte et de passer à autre chose. Souvent, les traders fixent un seuil de stop loss, mais le retirent ensuite en espérant que le prix va s’inverser. Ils attendent et, pendant ce temps, la transaction s’enfonce dans la perte, jusqu’à ce que le trader se retrouve avec un solde anéanti. La peur de perdre une partie de l’investissement peut être une autre raison pour laquelle les traders finissent par tout perdre.

C’est pourquoi il est essentiel de respecter votre plan de sortie: il vous protégera de vous-même, essentiellement, et pourrait vous aider à gérer les risques plus efficacement. Examinons les différentes façons de clôturer une transaction en temps voulu.

Stop- Loss et Take-Profit

Ces deux niveaux sont des outils efficaces de gestion des risques. Le stop-loss est défini afin de maintenir la transaction en cours, à moins qu’elle n’atteigne le montant de perte que le trader considère comme acceptable pour lui. De cette façon, il permet au trader de gérer les pertes et de tenter de contrôler ses flux financiers. De même, le Take-Profit permet au trader de fixer un seuil de profit qu’il souhaite sécuriser. S’il n’est pas déclenché, la transaction restera ouverte.

La mise en œuvre de ces outils peut aider les traders à comprendre quand sortir d’une transaction. Le ratio auquel ces niveaux doivent être fixés dépend du trader et de sa stratégie personnelle, mais chaque trader doit apprendre les bases de l’utilisation du Stop-Loss/Take-Profit. Consultez notre article complet sur ces outils pour apprendre à les utiliser.

Stop-Loss de suivi

Un stop-loss avec une petite modification, le stop-loss de suivi (ou trailing stop loss) permet aux traders de gérer leurs pertes éventuelles, tout en optimisant les résultats positifs potentiels. Le principe est le suivant: le trader fixe le niveau du Stop-Loss et active la fonction « Trailing Stop ». Le niveau Stop-Loss se déplace automatiquement si le prix de l’actif évolue dans la direction choisie. Si le prix évolue à l’encontre de votre prédiction, le Stop-Loss ne sera pas déplacé.


Cela donne aux traders la possibilité de tirer parti des résultats positifs lorsque la tendance évolue en leur faveur. Un éventuel renversement de tendance peut être repéré à l’aide d’indicateurs, par exemple, avec le croisement de la moyenne mobile.

Sorties programmées

Bien qu’il s’agisse moins d’un niveau de sortie défini, prévoir de conclure l’opération après un certain temps est une autre approche que les traders peuvent envisager d’utiliser. Par exemple, elle peut être appliquée dans des conditions de marché plat, ou dans le cas où la transaction est à perte. Bien qu’il s’agisse d’une technique plus simple, les traders doivent être prêts à clôturer la transaction au moment exact qu’ils ont établi, sans la moindre hésitation. Il peut être trop facile d’oublier la transaction en cours et de manquer le bon moment, c’est pourquoi cette approche est mieux adaptée aux traders plus expérimentés.

Quelle que soit l’approche que vous utilisez pour sortir de vos transactions, assurez-vous de toujours vous y tenir et de ne jamais céder à la mentalité du « un peu plus ». Le fait de ne pas clôturer les transactions à temps est l’une des principales raisons pour lesquelles les traders perdent leurs fonds. Respectez votre stratégie de gestion des risques et gérez les pertes inutiles en sachant quand quitter une transaction.

Tradez maintenant