4 min read 

Apple qui, il n’y a pas si longtemps, était l’une des deux seules sociétés cotées en bourse au monde avec une capitalisation boursière de plus d’un billion de dollars, semble passer un très mauvais moment. Avec une capitalisation boursière de « seulement » 804,82 milliards de dollars à ce jour, AppleInc. a perdu 27% de sa valeur en deux mois. Une action AAPL, tradée à environ 232$ le 3 octobre, vaut maintenant 169$.

Faut-il arrêter d’être haussier avec Apple?
Cours de l’action AAPL sur plusieurs mois

Avec un ratio cours/bénéfice (C/B) de 14,19, l’action d’AAPL se compare défavorablement à celle de l’industrie, qui a en moyenne un C/B de 12,08. Cette mesure signifie que les investisseurs devront maintenant payer 14$ pour chaque dollar de bénéfices que l’entreprise obtiendra dans l’avenir.

Pour couronner le tout, la Chine a interdit la distribution de la quasi-totalité des smartphones Apple (le règlement est très probablement utilisé comme prétexte pour forcer le géant américain de la haute technologie à quitter le marché chinois et stimuler les fabricants nationaux). La Chine a toujours été un marché important pour Apple et sa perte aura sans aucun doute une incidence négative sur le cours des actions. L’état discutable de l’économie américaine et la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine ont également nui au bien-être financier de l’entreprise.

« C’est très difficile d’avoir de la conviction chez Apple quand il y a tant d’incertitude et que la seule chose dont nous sommes sûrs, c’est que l’entreprise ne va pas divulguer le nombre d’iPhones qu’elle vend. J’entends même les gens s’inquiéter du fait qu’Apple pourrait annoncer à l’avance une baisse parce que les prévisions précédentes étaient trop optimistes », déclare Jim Cramer, animateur de Mad Money.

Cependant, Apple n’est pas la seule grande entreprise internationale à avoir récemment perdu une partie de sa valeur. Selon Reuters, 49% des actions de l’indice S&P500 sont à la baisse. Certains pourraient même prendre cela comme un signe avant-coureur d’une baisse prochaine.

Faut-il arrêter d’être haussier avec Apple?

Est-il temps de vendre à découvert les actions d’AAPL? La tendance haussière semble terminée, du moins pour l’instant. Mais comme vous le savez probablement déjà, sur les marchés financiers, ce qui baisse rapidement va très certainement augmenter à nouveau. Qui sait, peut-être les investisseurs optimistes auront-ils bientôt l’occasion de trader Apple à nouveau.

Echangeons maintenant