Étiquettes :
7 min read 

Au début de cette année, l’Autorité européenne des marchés financiers (AEMF) a décidé de mettre à jour la réglementation relative aux options binaires et au trading des CFD au sein de l’Union européenne. Depuis lors, tous les membres de l’industrie ont eu des sentiments mitigés au sujet des changements. Certains se sont même inquiétés de la situation en disant que les nouvelles règles pourraient avoir des effets dévastateurs sur le marché.

Qu’attendez-vous de ces changements et comment pouvez-vous conserver l’accès à l’éventail complet de vos instruments de trading préférés ? Lisez l’article au complet pour trouver les réponses.

Changements apportés

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de clarifier ce qui s’est réellement passé et les changements que l’AEMF est sur le point d’appliquer.

Premièrement, l’AEMF a décidé d’interdire toutes les formes de trading d’options binaires. Cela signifie que personne n’est autorisé à participer au trading d’options binaires au sein de l’Union européenne, à l’exception des traders professionnels. L’interdiction entrera en vigueur le 2er juillet.

ESMA

Deuxièmement, l’AEMF a mis à jour la réglementation relative au trading des CFD dans le but de remodeler le marché. Cela s’est fait en réduisant et en limitant le montant de l’effet de levier disponible pour chaque classe d’actifs et en forçant les courtiers en CFD à mettre en place une protection contre les soldes de comptes négatifs. À partir du 1er août, le montant de l’effet de levier que les traders pourront utiliser en tradant certains actifs sera limité conformément à ce qui suit :

  • 30:1 pour les principales paires de devises ;
  • 20:1 pour les paires de devises non majeures, l’or et les principaux indices ;
  • 10:1 pour les matières premières autres que l’or et les indices boursiers non majeurs ;
  • 5:1 pour les actions individuelles et autres valeurs de référence ;
  • 2:1 pour les cryptomonnaies.

Comme vous pouvez le constater, le marché de la cryptomonnaie a été le plus durement touché, alors que les principales paires de devises peuvent encore bénéficier d’une réglementation relativement laxiste. Il convient de mentionner que les positions CFD devront être fermées lorsque la marge tombe en dessous de 50 % de la marge initiale requise.

Les traders devront désormais se voir garantir une protection du solde négatif. Cette fonctionnalité, cependant, est depuis longtemps implémentée sur la plateforme IQ Option. La protection contre les soldes négatifs signifie que personne ne peut perdre de l’argent qu’il n’a pas investi. La liste des changements n’est pas limitée aux points mentionnés ci-dessus. Cependant, ce sont ceux qui sont les plus susceptibles d’affecter les clients d’IQ Option.

Inconvénients possibles

Il y a plusieurs problèmes avec les nouveaux règlements de l’AEMF que beaucoup de traders peuvent trouver déroutants. Les traders de détail (tous ceux qui n’ont pas de statut professionnel) ne pourront plus négocier aucun des produits binaires et utiliser l’effet de levier élevé. Par conséquent, certaines stratégies qui ont fonctionné dans le passé peuvent ne plus être appliquées. Non seulement les traders devront réajuster leurs habitudes de trading, mais ils devront aussi trouver de nouveaux instruments de trading. Ceci prend évidemment du temps et entraîne beaucoup d’erreurs.

Comme toujours sur les marchés financiers, un risque plus élevé est généralement associé à une rémunération plus élevée. En essayant de protéger les traders européens et de minimiser les risques associés au trading, l’AEMF leur enlève une part considérable de leur liberté financière.

Conclusion

La nouvelle réglementation de l’AEMF n’est pas la fin du monde pour l’industrie, mais elle peut sérieusement affecter votre façon de trader. Y a-t-il quelque chose que vous pouvez faire pour éviter des règles plus strictes ? La seule façon de sortir d’une réglementation plus stricte pour vous en tant que trader est de confirmer votre statut de trader professionnel. Pour en savoir plus sur la façon de procéder, lisez l’article suivant.

Postuler pour devenir un Pro