Étiquettes : , ,
7 min read 

L’Australie bénéficie de riches ressources naturelles et de l’industrie, ce qui en fait l’un des pays les plus productifs du monde. La croissance économique australienne dépend fortement de l’exportation de matières premières ; par conséquent, toute volatilité dans les prix des produits de base ou la demande de matières premières peut constituer une menace pour le développement de ce pays exportateur.

Pourquoi la Chine ?

Connue comme le plus grand atelier avec 40 % de la production mondiale, la croissance chinoise est un facteur primordial qui affecte les pays avec lesquels elle est étroitement associée. Pour maintenir la production, la Chine doit importer des ressources et des matières premières (fer, cuivre, or, etc.) afin d’alimenter ce moteur industriel, puis exporter les produits finis vers le reste du monde.

La Chine est devenue le plus grand partenaire commercial de l’Australie et un consommateur de minerai de fer et de charbon australiens. L’Australie a un lien plus étroit avec la croissance chinoise que n’importe quel pays ayant des relations économiques avec la Chine, parce que l’économie du pays dépend fortement de l’investissement étranger et est plus sensible à la volatilité des prix mondiaux des produits de base.

Les communiqués de données économiques chinoises influencent le dollar australien au premier chef parmi les principales paires de devises. Une économie chinoise forte implique généralement que la demande chinoise de marchandises en provenance d’Australie pourrait augmenter, ce qui peut entraîner une hausse de la valeur du dollar australien, alors que des données chinoises faibles pourraient suggérer un ralentissement du commerce avec l’Australie, ce qui représente un facteur négatif pour l’Aussie.

Que chercher ?

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, tout ralentissement de l’économie de la Chine, affectant naturellement le besoin et la demande de marchandises australiennes, aura un fort impact sur le dollar australien en dépréciant sa valeur. En conséquence, une réduction du taux de croissance de l’inflation en Chine pourrait simultanément réduire l’inflation de l’économie australienne. Si l’inflation est faible, les banques centrales (RBA) chercheront à stimuler l’économie par des taux plus bas, ce qui provoque la baisse de la valeur du dollar australien.

Comment la Chine peut-elle affecter le cours du dollar australien ?Le tableau ci-dessus montre l’IPC chinois et le taux de change AUD/USD superposés sur le même graphique. Au fur et à mesure que l’économie de la Chine s’est renforcée (comme nous l’avons vu lors du rebond 2009-2011 de l’IPC – ligne rouge), la fourchette d’échange AUD/USD a également été modifiée (ligne bleue). Cependant, récemment, ces 2 lignes ont divergé alors que l’IPC de la Chine continue de décroître vers un minimum de 34 mois, alors que le taux de change AUD/USD reste à des niveaux élevés. Par conséquent, une lecture surprise de l’IPC chinois à la baisse pourrait créer un environnement où l’AUD/USD « se rattraperait » et serait mise en vente.

En outre, les traders, lorsqu’ils examinent les données de l’AUD, peuvent prendre en compte le China Caixin Manufacturing PMI, qui mesure le niveau d’un indice de diffusion basé sur les gestionnaires sondés dans l’industrie manufacturière chinoise. Un chiffre supérieur à 50,0 montre une industrie manufacturière en expansion en Chine, qui entraînera une croissance de la demande de matières premières en provenance d’Australie, stimulera l’économie australienne et soutiendra donc une augmentation de la valeur de l’AUD. Un chiffre au-dessous de 50,0 indique une contraction dans l’industrie manufacturière chinoise, ce qui implique que la demande des produits australiens diminuera et conduira les traders à vendre le dollar australien.

Comment la Chine peut-elle affecter le cours du dollar australien ?Le graphique montre que l’AUD/USD est tombé après que le PMI manufacturier de Caixin China pour avril ait chuté à un minimum de sept mois à 50,3. Les traders ont abandonné l’Aussie, alors qu’ils parient sur une vision pessimiste de l’activité manufacturière chinoise et aussi une perspective peu prometteuse pour économie australienne. Données publiées le 2 mai 2017.

Commercez maintenant

REMARQUE: Cet article n'est pas un conseil en investissement. Toute référence à des mouvements ou niveaux de prix historiques est informative et basée sur une analyse externe et nous ne garantissons pas que de tels mouvements ou niveaux puissent se reproduire à l'avenir. Conformément aux exigences de l'Autorité européenne des marchés financiers (AEMF), le trading d'options binaires et digitales n'est disponible que pour les clients classés comme clients professionnels..


MISE EN GARDE GÉNÉRALE CONTRE LES RISQUES:


Les CFD sont des instruments complexes et comportent un risque élevé de perdre rapidement de l'argent en raison de l'effet de levier. 76% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.