5 min read 

C’est l’une des méthodes de trading les plus courantes que de nombreux traders apprennent au début de leur entreprise. Le scalping permet à un trader de spéculer sur la base des petites variations du prix d’un actif. Il est largement utilisé par les day traders, qui ouvrent entre 10 et des centaines de positions courtes, générant ainsi les résultats de nombreuses transactions. Voyons de plus près comment il peut être utilisé.

Comment ça fonctionne?

Le système d’une analyse de scalping est très simple. Normalement, le scalping est effectué en intrajournalier, ce qui signifie que toutes les transactions sont ouvertes et fermées au cours d’une même séance de bourse (avant la fermeture du marché). L’objectif des scalpeurs est d’obtenir un résultat positif sur plusieurs transactions courtes avec de faibles rendements et de gérer les risques impliqués.

Par conséquent, la durée des transactions est également assez courte. Selon le marché et l’approche du trader, une transaction peut durer de quelques secondes ou minutes à plusieurs heures. Les scalpers peuvent conclure rapidement des transactions afin de passer à la suivante et d’obtenir des résultats à partir d’une séquence de petites transactions.

Comment travailler avec la méthode du scalpage?
Exemple d’une transaction de scalper

Quels sont les outils à appliquer?

Comme cette analyse porte sur la conclusion de trades à court terme, les types de graphiques pratiques à utiliser peuvent être à barres et à bougies. Cela permet d’utiliser des bougies et des barres de courte durée (une minute, cinq minutes, etc.).

Les traders peuvent également utiliser l’analyse technique afin d’améliorer leur compréhension de la direction que prend actuellement le marché. Pour les opérations à court terme, des indicateurs tels que les moyennes mobiles, le RSI, le SAR parabolique et l’oscillateur stochastique peuvent être utilisés. Ces indicateurs peuvent indiquer des points d’entrée potentiels et identifier la direction de la tendance sur une certaine période de temps.

Avantages et inconvénients

Le scalping a ses avantages et ses inconvénients et chaque trader doit décider si cette approche lui convient.

Les avantages de cette analyse sont évidents. Elle permet aux traders d’ouvrir et de fermer des transactions dans la même journée, sans avoir à attendre longtemps leurs investissements. Bien que la compréhension du marché soit très importante pour tout type de stratégie, le scalping lui-même ne nécessite pas de calculs compliqués.

Les inconvénients de l’approche du scalping sont liés au risque élevé de la stratégie. Le scalping nécessite l’utilisation d’un levier afin de maximiser le résultat potentiel et le levier augmente le risque de pertes au cas où le marché irait à l’encontre du trader.

En outre, le scalping exige une grande maîtrise de soi de la part du trader. Un scalpeur doit être discipliné et s’assurer de respecter le calendrier de trading qu’il a lui-même prévu. Les scalpeurs doivent également prendre des décisions rapides lorsqu’il s’agit de conclure des transactions. Ils doivent être capables d’agir rapidement au cas où l’opération se déroulerait mal, afin de ne pas subir une perte plus importante.

Chaque trader doit comprendre qu’il n’existe pas de stratégie qui fonctionne parfaitement à chaque fois. Il est important de combiner toute approche avec un solide plan de gestion des risques car il n’y a jamais de garantie à 100% que de fausses informations ne puissent pas être présentées de temps en temps.

Tradez maintenant