9 min read 

Si vous avez déjà utilisé des indicateurs techniques pour le trading, vous savez que leurs paramètres peuvent parfois être déroutants. La question la plus courante que les traders se posent à propos des indicateurs est de savoir quelles configurations ils doivent utiliser pour que ces derniers fonctionnent bien. Mais comment choisir les paramètres d’un indicateur? Existe-t-il une configuration parfaite pour les indicateurs? La réponse est à la fois oui et non. 

Examinons les grands principes à prendre en compte lors de la sélection d’indicateurs et du choix de leurs paramètres. Tout d’abord, nous allons parler de la différence entre les indicateurs et de leur mode de fonctionnement. Ensuite, nous aborderons les paramètres des indicateurs et discuterons des configurations optimales.

Types d’indicateurs

Avant de décider des paramètres de votre indicateur, vous devez comprendre ce que l’indicateur est censé faire pour vous. Quel est le « pouvoir spécial » de l’indicateur que vous vous apprêtez à utiliser? Répond-il à vos besoins?

Tous les indicateurs sont répartis en plusieurs catégories. Les indicateurs de momentum, comme l’Awesome Oscillator ou la MACD, aident à détecter les mouvements rapides des prix et peuvent indiquer un renversement potentiel des prix. Les indicateurs de tendance permettent d’afficher la direction de la tendance, en filtrant le bruit des prix. Les indicateurs les plus connus de ce type sont la moyenne mobile, le KDJ et l’Ichimoku.

Les indicateurs de volatilité visent à mesurer la vitesse de variation du prix: si le prix change rapidement, la volatilité est élevée, et vice versa. Des indicateurs tels que les bandes de Bollinger ou l’ATR peuvent aider à déterminer le degré de risque des conditions de trading actuelles. Les indicateurs de volume, comme leur nom l’indique, représentent le volume des transactions exécutées sur l’actif. L’un des indicateurs de volume disponibles sur la plateforme IQ Option peut aider le trader à comprendre la demande pour l’actif et à savoir si un renversement de tendance peut être attendu prochainement.

Comme vous le voyez, il existe un grand nombre d’indicateurs parmi lesquels choisir. Si vous ne savez pas comment combiner différents indicateurs, lisez notre article « Apprendre à utiliser correctement les indicateurs techniques ». Il est essentiel de connaître l’objectif de l’indicateur avant de commencer à expérimenter ses configurations.

Paramètres par défaut

Une fois que vous avez choisi les indicateurs qui conviennent à votre approche, il est temps de les appliquer au graphique. Un moyen sûr de faire fonctionner l’indicateur correctement est d’utiliser les paramètres par défaut. En fait, de nombreuses stratégies sont basées sur les paramètres par défaut des indicateurs, car ce sont les paramètres avec lesquels les indicateurs ont été conçus à l’origine.

Il est important de mentionner que l’utilisation des paramètres par défaut ne rend pas l’indicateur moins utile ou moins précis. L’indicateur fonctionnera toujours comme il le devrait et il peut être préférable de le laisser avec les paramètres standard si vous n’êtes pas sûr de savoir comment ajuster les paramètres correctement. 

Comment choisir les paramètres d'un indicateur?
Les paramètres par défaut de l’indicateur RSI

Cependant, il existe des situations où le travail de l’indicateur peut être amélioré en modifiant la période, par exemple. Les traders plus expérimentés peuvent tester différents paramètres afin de trouver la configuration qui fonctionne le mieux pour eux.

Ajuster les paramètres à votre goût

Une règle de base importante concernant le fonctionnement des indicateurs est qu’en diminuant la période de l’indicateur, vous augmentez sa sensibilité aux changements de prix. Dans le même temps, en augmentant la période, vous diminuez sa sensibilité, ce qui le rend plus susceptible de filtrer davantage de fluctuations de prix. 

Si vous souhaitez apprendre à choisir les paramètres d’un indicateur, rappelez-vous cette règle simple lorsque vous ajustez votre indicateur en fonction de votre approche de trading. Les traders à court terme peuvent être à la recherche de signaux plus fréquents et peuvent ajuster les paramètres pour être plus sensibles au prix. Cependant, de tels réglages peuvent entraîner un plus grand nombre de faux signaux, il est donc nécessaire de revérifier toutes les indications et de se préparer à d’éventuelles pertes. Aucun paramètre ne peut garantir un taux de réussite de 100 %.

En même temps, les traders à long terme peuvent rechercher des indications moins fréquentes, mais plus fortes, en réglant leur indicateur sur des périodes plus longues. Bien que cela garantisse que l’indicateur ne donne des signaux qu’en cas de fortes variations de prix, l’inconvénient de cette approche peut être une attente plus longue pour les signaux de l’indicateur. 

Conclusion

L’essentiel de l’utilisation d’un indicateur technique est de comprendre son fonctionnement et les avantages qu’il peut vous apporter. Comprendre les fonctions d’un certain indicateur est plus important que ses paramètres – sans comprendre ce que vous essayez d’atteindre, il n’y a aucun intérêt à implémenter un indicateur sur le graphique.

Cependant, si vous comprenez l’objectif de l’indicateur ou des indicateurs, l’expérimentation des paramètres de l’indicateur peut être enrichissante. Bien que tous les indicateurs fonctionnent très bien avec leurs configurations par défaut, les traders plus expérimentés peuvent essayer d’ajuster les indicateurs à leurs besoins spécifiques et les utiliser sur la balance de pratique pour voir comment ils se comportent avec différents paramètres. Tout dépend de votre stratégie de trading personnelle et de vos préférences.

Tradez maintenant