6 min read 

Vous êtes-vous déjà surpris en train d’appliquer plusieurs indicateurs à votre graphique (« plus il y en a, mieux c’est »), dans l’espoir d’un résultat positif? Vous êtes-vous déjà demandé si vous utilisez la bonne combinaison d’indicateurs?

Si vous ne savez toujours pas à quoi servent les indicateurs, comment les utiliser et quand il est préférable d’appliquer l’un ou l’autre indicateur, cet article est pour vous. Décortiquons le tout pour qu’il soit aussi facile que possible de commencer dès maintenant à appliquer l’analyse technique à votre graphique.

Pourquoi en avez-vous besoin?

Un indicateur technique peut être appliqué au graphique de l’actif afin d’analyser l’évolution précédente du marché et de définir les modèles. L’essence de tout indicateur est un calcul mathématique qui permet aux traders de faire des prédictions sur l’évolution future des prix.

Les indicateurs techniques sont d’une grande utilité pour les traders à court terme. N’impliquant pas d’analyse fondamentale (résultats, revenus, etc.), elles ne seront pas utiles pour les investisseurs à long terme.

Il est important de comprendre comment classer les indicateurs et comment les utiliser correctement. Une application précise des indicateurs permet une prévision plus précise de l’évolution des prix. En général, il est essentiel de comprendre ce que chaque indicateur représente exactement et ce dont vous devez tenir compte lorsque vous l’appliquez.

Tous les indicateurs peuvent être divisés en deux catégories: les indicateurs de tendance et les oscillateurs.

Indicateurs de tendance

Ils déterminent la tendance en lissant la volatilité qui se produit naturellement sur le graphique. Ils sont généralement basés sur l’activité passée du graphique et certains, comme la MACD, par exemple, peuvent également mesurer la force de la tendance.

Les indicateurs de tendance sont très utiles pour déterminer l’orientation de la tendance et décider quand conclure la transaction. En ce moment, vous pouvez trouver des indicateurs de tendance tels que la moyenne mobile, les bandes de Bollinger, l’alligator, la MACD, le SAR parabolique, et le nuage Ichimoku sur la plateforme. Il est facile de distinguer les indicateurs de tendance, car la plupart d’entre eux sont affichés sur le graphique lui-même, alors que les oscillateurs sont généralement affichés sous le graphique.

Indicateur Alligator sur le tableau des prix

Oscillateurs

Ces indicateurs déterminent les conditions de surachat ou de survente à court terme. Ils sont utiles pour trouver les points de pivot, car le prix ne reste pas longtemps dans la zone de surachat ou de survente.

Les oscillateurs ne sont pas aussi efficaces dans un marché à tendance et ils sont mieux utilisés lorsque le graphique ne montre de tendance dans aucun des deux sens. Ils génèrent des points d’entrée et de sortie au moment où le prix de l’actif s’écarte trop de la fourchette habituelle. Les oscillateurs les plus populaires sont le RSI, la stochastique et l’oscillateur awesome.

Comment combiner?

Pour réussir la combinaison, vous devez définir le type d’indicateur que vous êtes sur le point d’utiliser. Pourquoi? Parce que l’utilisation de plusieurs indicateurs du même type conduit simplement à des signaux dupliqués — plus n’est certainement pas mieux dans ce cas.

La règle dont vous voudrez peut-être vous rappeler est que la combinaison optimale implique des indicateurs qui se complètent et ne se répètent pas. Il n’est peut-être pas nécessaire d’utiliser plus de 3 ou 4 indicateurs sur le tableau, alors choisissez-en moins, mais faites-le judicieusement.

Vous pouvez également combiner vos indicateurs avec une analyse fondamentale pour obtenir un tableau plus complet.

Echangeons maintenant

REMARQUE: Cet article n'est pas un conseil en investissement. Toute référence à des mouvements ou niveaux de prix historiques est informative et basée sur une analyse externe et nous ne garantissons pas que de tels mouvements ou niveaux puissent se reproduire à l'avenir. Conformément aux exigences de l'Autorité européenne des marchés financiers (AEMF), le trading d'options binaires et digitales n'est disponible que pour les clients classés comme clients professionnels..


MISE EN GARDE GÉNÉRALE CONTRE LES RISQUES:


Les CFD sont des instruments complexes et comportent un risque élevé de perdre rapidement de l'argent en raison de l'effet de levier. 77% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.