6 min read 

La plateforme de trading IQ Option a progressivement étendu sa gamme d’indicateurs techniques pour votre confort. Comment ne pas se perdre dans cette variété et choisir ces instruments qui se complètent admirablement sans dupliquer les signaux? En fait, une partie importante de ces instruments peut être divisée en deux groupes: les indicateurs de tendance et les oscillateurs. Pour obtenir la meilleure combinaison possible, on utilise souvent des indicateurs de différents groupes. Oui, c’est aussi simple que cela. Il y a aussi plusieurs exceptions. Parmi elles, le nuage Ichimoku, qui peut être attribué à ces deux groupes, ainsi que les bandes ATR et Bollinger, qui appartiennent aux indicateurs de volatilité. Afin de faciliter la compréhension, nous avons sélectionné 3 combinaisons d’indicateurs qui vont ensemble.

L’oscillateur Awesome et l’alligator

L’oscillateur Awesome et l’indicateur Alligator forment une paire harmonieuse. Ils ont également été développés par le même auteur, Bill Williams. Fait intéressant: Bill Williams était un trader de tendances favorisant des tendances plus fortes sur des périodes plus longues — conditions considérées comme les meilleures pour cette combinaison d’indicateurs, puisque les deux instruments sont à la traîne (suivant la tendance). L’alligator est un indicateur de tendance.

Awesome Oscillator

Il sert à signaler une nouvelle tendance, à identifier sa direction et à afficher sa force. L’alligator peut indiquer la direction du mouvement des prix, selon laquelle une transaction peut être ouverte. L’oscillateur Awesome, d’autre part, est un oscillateur de momentum destiné à signaler les points d’entrée pour l’ouverture d’une transaction et les points de sortie pour sa fermeture, une fois que la tendance est définie.

La MACD et les bandes de Bollinger

La MACD et les bandes de Bollinger peuvent être très utiles l’une pour l’autre. La MACD montre la convergence et la divergence des moyennes mobiles. Elle sert à indiquer le renversement, la direction et la force de la tendance et conduit souvent les traders à adopter des stratégies de trading qui tiennent compte d’un renversement de tendance à venir. Les bandes de Bollinger appartenant à une catégorie d’indicateurs de tendance qui reflètent la gamme dynamique de l’évolution des prix.

MACD

Elles servent à caractériser les prix et la volatilité, définissant les prix comme étant relativement élevés dans la bande supérieure et relativement bas dans la bande inférieure. La MACD étant plutôt polyvalente, diverses stratégies peuvent être basées sur cette combinaison. Souvent, la MACD sert de générateur de signaux pour les points d’entrée et de sortie, tandis que les bandes de Bollinger servent de filtre de signaux.

Le nuage d’Ichimoku et le RSI

Si le nuage Ichimoku, ou Ichimoku Kynko Hyo, risque à première vue d’embrouiller l’utilisateur novice, il vaut certainement la peine d’y prêter attention. L’Ichimoku combine les caractéristiques d’un indicateur de tendance et d’un oscillateur tout en un. Il peut indiquer la dynamique des prix, la direction de la tendance, ainsi que les niveaux de support et de résistance. Bien qu’il soit bon en soi, l’Ichimoku est souvent complété par des oscillateurs pour confirmer la dynamique d’une certaine direction. Une paire commune à cette fin est le RSI (Relative Strength Index) – un oscillateur de momentum fourni pour déterminer la force de la tendance actuelle et ses éventuels points de retournement.

RSI

Découvrez votre combinaison favorite de tous les temps; suivez ces simples directives tout en gardant à l’esprit que tout indicateur, ainsi que leur combinaison, peut parfois donner de faux signaux. En outre, leur précision peut varier en fonction d’autres facteurs cruciaux, tels que le délai choisi, la volatilité du marché et les grands événements économiques. Testez votre stratégie sur un compte d’apprentissage avant d’investir vos fonds et souvenez-vous qu’aucun indicateur, aussi bon soit-il, n’est capable de fournir des signaux précis 100% du temps.

Vers la plateforme